août 19, 2016

Fêtes

Les fêtes qui se sont enracinées dans le peuple segorbin au cours des siècles, sont chaleureuses, multiples et variées.

La deuxième quinzaine du mois de janvier, sont célébrées les Fêtes de San Antonio Abad, incluant divers actes parmi lesquels se distinguent le bûcher traditionnel et la bénédiction des animaux, en plus de démonstrations de domptage, des compétitions sportives, des exhibitions de bétail bovin, des fêtes, etc.

La traditionnelle procession de Corpus Christi des premiers jours du mois de juin, avec son défilé de géants et des cabochards, mérite une mention spéciale.

Au mois de juillet, se déroulent les Fêtes de Villatorcas, district proche de Segorbe, avec diverses manifestations festives organisées par les voisins.

Autour du 10 juillet et du week-end suivant, les Fêtes en honneur à San Cristobal sont organisées, avec des mâts de cocagne, un partage de chocolat et des pains au lait, des dîners de fraternité, et une messe dans la Cathédrale avec distribution d’estampes aux personnes présentes.

Les premiers jours du mois d’août, on célèbre les Fêtes en honneur à l’Ange Gardien, fêtes chaleureuses et populaires qui ont été récupérées dans ce quartier historique de Segorbe. L’Ange Gardien et l’Immaculée Conception sont les « patrons » de Segorbe.

Vers le milieu du mois d’août, c’est le tour des Fêtes de la pedanía de Peñalba, fêtes qui réunissent la population locale et les étrangers, et dans lesquelles ont lieu de nombreux actes religieux et à caractère traditionnel, des fêtes populaires nocturnes, des expositions de bétail bovin, des expositions artistiques, des goûters populaires, etc.

Les Fêtes Patronales commencent le dernier samedi du mois d’août. La première semaine de cette quinzaine festive est consacrée à la Vierge sous les patronages de l’Espoir, du Loreto et de la Sainte Grotte. Des fêtes extraordinaires déclarées d’Intérêt Touristique National, comme les Présentations des Reines des Fêtes, la traditionnelle et populaire Offrande à Notre Dame de la Sante Grotte, la Procession à l’ermitage de Notre Dame de l’Espoir, les Courses de Rubans ou la traditionnelle Enramada, les magnifiques châteaux de feux d’artifice, le concours et l’exposition d’art José Camarón, et les concerts de musique actuelle, folklorique et classique, méritent une mention spéciale.

Lors de la deuxième semaine festive, la semaine des taureaux, des milliers de personnes se réunissent dans la ville pour assister à un spectacle imposant, l’Entrée de Taureaux et des Chevaux de Segorbe. Dans cette manifestation très populaire qu’est l’Entrée, tradition et histoire se mélangent, et les premiers documents y faisant référence se remontent au XIVème siècle. Cette manifestation conserve toute l’essence que ses créateurs ont su lui imprimer, l’émotion et le risque qu’implique cette exhibition impressionnante dans laquelle le troupeau de taureaux est guidé à travers la rue Colón par treize cavaliers adroits et courageux, sous le regard de la multitude de personnes formant une muraille humaine tout au long du parcours.

L’Entrée des Taureaux et des Chevaux a été déclarée Fête d’Intérêt Touristique en 1985 et vingt ans plus tard, en 2005, Fête d’Intérêt Touristique International, car son prestige s’est peu à peu étendu et elle est devenue célèbre dans toute l’Espagne et même au-delà des frontières.

L’Entrée, possède aussi son monument érigé sur la place Obispo Ahedo, œuvre du prestigieux sculpteur, Manuel Rodríguez Vázquez.

La Fête unit l’après-midi avec le soir et le soir avec le jour ; les vachettes avec les taureaux à qui l’on a placé des boules de feu sur les cornes et ces derniers avec les fêtes populaires nocturnes, tout en accueillant les visiteurs dans une ambiance magique et captivante.

Les événements de cette semaine intense nous permettront toujours de trouver un moment pour récupérer nos forces dans la célèbre Foire du Jambon et de la Charcuterie Artisanale de Segorbe, organisée par les associations de Charcuteries Artisanales de Segorbe et de Producteurs de Jambon Segorbins.

Le premier samedi d’octobre a lieu la Procession à la Sante Grotte. Le Sanctuaire de la Vierge de la Sainte Grotte, situé à 14 km de Segorbe, est la destination de milliers de pèlerins qui sont présents chaque année pour visiter la patronne du diocèse et participer à cette procession nocturne impressionnante.

Les Fêtes en honneur à Sainte Cécile, le 22 novembre, transforment Segorbe en une ville culturelle lors de divers rendez-vous autour de la musique, fêtes organisées par l’Association des Dames de Sainte Cécile et la Société Musicale de Segorbe avec des nombreux événements musicaux.

Même si la festivité de La Purísima a lieu le 8 décembre, elle dure toujours plusieurs jours, jours pendant lesquels Segorbe est embellie par une grande foire qui occupe une grande partie de la ville. Dans cette foire, les nombreux visiteurs peuvent faire des achats dans les innombrables magasins montés à cet effet, tenter leur chance dans les tombolas ou encore augmenter leur niveau d’adrénaline dans les nombreuses attractions.

Le Marché médiéval est organisé le deuxième week-end du mois de mai. Là, Segorbe est replongée dans le Moyen Âge en recréant l’atmosphère et les traditions d’autrefois, en offrant au visiteur des produits typiques traditionnels, des ateliers pour les enfants et des nombreuses manifestations avec des oiseaux rapaces, des serpents, des bouffons, des harpies et de la musique médiévale qui captiveront le visiteur lors de son passage.

En 1265 Jaime I établit le jeudi comme le jour du marché hebdomadaire et la rue Colón comme le lieu où il se tiendra.

La fête de l’Entrée des Taureaux et des Chevaux se remonte au XIVème siècle. Elle a lieu la deuxième semaine de septembre, du lundi au dimanche, tous les jours à quatorze heures précises.

C’est une course très rapide, qui dure un peu plus d’une minute ; six taureaux y participent et environ une douzaine de chevaux guidés par des cavaliers experts qui dirigent le troupeau tout au long de la rue principale du village, la rue Colón, pleine de monde attendant avec hâte de voir passer le troupeau.

Il n’y a pas de barrières dans les rues adjacentes, et c’est le public, remplissant la rue, qui ouvre et ferme le pas du troupeau produisant un spectacle magique et unique au monde. Ce n’est pas pour rien que l’Entrée des Taureaux et des Chevaux de Segorbe, a été déclarée Fête d’Intérêt Touristique International.